Soupe de poulet parfumée au chipotle

La soupe dans ma famille à une grande signification. À part le fait que ce soit simplement bon, et que ce soit un repas réconfortant, la soupe est un synonyme de partage, de bonheur, d’amour et d’accueil. J’ai des tonnes de souvenirs familiaux qui passent par les repas et plus que la moitié d’entre eux sont des soupes ! Chez nous la soupe c’était ma grand-mère Aline et ma tante Popo qui faisaient les meilleures. Pour elles (et pour toute la famille d’ailleurs), c’était le repas par excellence à partager. C’est-à-dire qu’il y en avait toujours assez pour tout le monde, puisque chez ma grand-mère Aline et tante Popo on y entrait comme dans un moulin ! Il y a avait systématiquement un membre de la famille (ou voisin ou ami) assis à la table de la cuisine à n’importe qu’elle heure de la journée, en train de prendre une bouchée (qui ressemblait davantage à un repas complet) ! On ne pouvait refuser la soupe de grand-maman Aline ou de tante Popo, parce que leur soupe était composée d’amour, de générosité, de respect, de tendresse, et, plus que tout, nous voulions tous participer à cette communion. C’est dans cet esprit que je préparent aujourd’hui les miennes, et je suis toujours à la recherche de ce goût engouffré dans mes souvenirs que je n’arrive pas à recréer. Peut-être que j’ai créé ma propre saveur, et qu’à mon tour j’arriverai à réconforter mes proches ainsi que les prochaines générations, ne sait-on jamais !

Alors voilà une de mes recettes favorites d’automne à cause de son bouquet exotique, sa consistance riche et de son goût piquant et fumé. C’est un amalgame de recettes que j’ai essayé au fil des ans avec quelques améliorations de mon cru, pour finalement en arriver à cette combinaison d’ingrédients. Ce n’est pas une de ces recettes que l’on entreprend en revenant du travail, mais j’ai tout de même tenté de relever le défi samedi dernier en revenant du marché (vers 18 h) tout en m’imaginant de réaliser toutes les étapes en 5 minutes ! … Mes pauvres invités, ils se sont armés de patience ! C’est d’ailleurs l’expression favorite de mon amie Lisa en cuisine : « Ça prend juste 5 min ! C’est facile ! » Mais vous savez comme moi que ça ne s’applique malheureusement pas à toutes les recettes. Cependant, pour cette soupe il est possible d’utiliser un bouillon préparé d’avance et un restant de poulet rôti pour sauter quelques étapes et ainsi réduire le temps de préparation. Lisa pourra dire ensuite que ça prend juste 5 minutes pour la réaliser !

Je vous partage donc la version longue de préparation et vous pourrez juger où vous pouvez économiser du temps. Ne soyez pas découragé, car cette soupe en vaut vraiment la peine ! Pour simplifier, j’ai décortiqué la recette en 6 étapes, pour que vous puissiez facilement identifier ce que vous pouvez faire vous même ou acheter en épicerie.

1re étape : Le bouillon

Pour mon bouillon de poulet, je demande à mon boucher des carcasses de poulet bio. Je préfère utiliser des carcasses parce que je trouve que la chair d’un poulet bouilli n’est pas aussi intéressante et savoureuse. De plus, avec des carcasses on arrive à obtenir un bouillon beaucoup plus clair et c’est aussi beaucoup plus économique. Mais ça, c’est moi, donc vous pouvez aussi y mettre un poulet complet et ensuite utiliser une partie de sa chair pour la soupe. Je fais toujours une grosse quantité de bouillon et je congèle le restant pour mes autres recettes.

Ingrédients :

  • 2 carcasses de poulet bio
  • 2 grosses branches de céleri
  • 2 grosses carottes
  • 1 gros oignon
  • Un bouquet garni : 2 feuilles de laurier, 1 branche de thym et persil
  • Sel et poivre
  • Eau (environ 10-12 tasses d’eau froide ou recouvrir les ingrédients)

2e étape : Le poulet rôti

Pendant que le bouillon mijote (environ 45 minutes de cuisson), je prépare mon poulet à rôtir. Je choisis un poulet moyen bio que je coupe en deux et je j’enduits d’huile d’olive, de sel et poivre, paprika et romarin. Je le mets au four à 425 F pendant 35 minutes environ ou jusqu’à ce que les cuisses se détachent facilement.

Ingrédients :

  • 1 poulet bio
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Paprika
  • Romarin

3e étape : La purée d’épices

Ensuite, ce qui rend cette soupe si intéressante est son mélange d’épices et d’oignon que l’on réduit en purée, ce qui forme sa base. Avant d’incorporer les épices au robot culinaire, il faut les faire griller à la poêle quelques minutes pour développer leurs essences. Si vous avez les papilles sensibles, réduire les quantités de chipotle et de poivre de Jamaïque !

Ingrédients :

  • 1 oignon moyen
  • 2 gousses d’ail
  • Graines cumin (1 c. à table)
  • Cinq épices chinoises (1/2 c. à thé)
  • Chipotle en sauce adobo (2 c. à table)
  • Grains de poivre noir (1/2 c. à table)
  • Piment de la Jamaïque (1/4 c. à table)

4e étape : Finir la soupe

Maintenant que le bouillon est prêt et que je l’ai passé au tamis pour me débarrasser des légumes et des carcasses, je prépare les ingrédients qui composent la soupe.

Ingrédients :

  • 1 poivron rouge
  • 1 grosse patate douce
  • 6 tasses de bouillon de poulet
  • 1 boîte de fève noire
  • 1 boîte de maïs en grains
  • 1 boîte de tomates concassées
  • 1 tasse de riz brun

Dans une marmite, je fais sauter le poivron et la patate douce dans un peu d’huile d’olive et ensuite j’y incorpore le bouillon de poulet. J’y ajoute la purée d’épices, les fèves noires, le maïs, la tomate en conserve et le riz brun et je fais mijoter le tout pendant environ 45 minutes ou jusqu’à ce que la patate douce et le riz soient tendres. Parfois, j’ajoute un peu de bouillon vers la fin de cuisson, si la soupe a trop réduit. Cependant, la consistance de cette soupe devrait ressembler davantage à un ragoût qu’à une soupe liquide.

5e étape : Dépecer le poulet

Pendant ce temps, je dépèce une moitié du poulet rôti (ce qui donne environ 1 1/2 de chair), pour l’incorporer à la mi-cuisson.

6e étape : Servir !

Finalement pour servir, j’ajoute de la coriandre fraîche, quelques tranches d’avocats et un quartier de lime. Donc vous voyez que ce n’est pas une petite recette de dernière minute, cependant il y a des façons de s’en sortir une fois que nous avons du bouillon et un poulet rôti sous la main. Servez la soupe avec des tortillas de maïs réchauffées ou un morceau de baguette. Pour ceux ou celles qui n’aiment pas trop le piquant, vous pouvez y ajouter un peu de crème sûre ou de yogourt nature (style grecque) pour équilibrer le piquant.

J’espère que cette recette vous plaira autant qu’à moi ! C’est d’ailleurs une de ces soupe-remède qui agit très bien contre les vilains rhumes, à cause des ses épices et du bouillon réconfortant, donc amorcer la grande saison bien armée ! Et bon appétit!

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    Just made my own version of this soup and it was so so delicious!! (By my version I mean I used ready made stock and leftover chicken.) Thanks Eve! Making a recipe of yours is a way of sharing an experience together while living in different places. As always, I love your cooking!

    1. eveleduc dit :

      Amazing!That’s why I’m sharing my recipes, to inspire my friends and family! I’m glad that you enjoy them!

  2. Anonyme dit :

    Hi Eve!
    I’ve heard of chipotle peppers but I’ve never dared to used it at home. How do you shop for them? Jared or fresh?

    1. eveleduc dit :

      Hello! Chipotle in adobo sauce is usually sold in most supermarkets in the Mexican product section. I bought « La Costena » brand for this recipe (there are others), it’s a small can of about 6 oz. You use want you need and it keeps for quite a long time in the fridge after. You can also find chipotle fresh, but for this recipe I don’t recommend going through the trouble of grilling the peppers and making your own adobo sauce. Thanks for your interest!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s