Tourtière ancestrale

Sans aucun doute, le temps des fêtes fait appel aux traditions et à la famille. On se réjouit à l’avance pour les petites douceurs qui nous rappel notre enfance, les odeurs réconfortantes qui traversent la maison, et les rencontres qui réchauffent nos coeurs.

C’est donc dans cet esprit que ma soeur et moi avons réuni deux de nos tantes (deux soeurs), ayant cuisiné pour de grosses tablées d’enfants, ainsi qu’un oncle (mari de l’une d’elles), reconnu pour ses talents de boulanger et de cuisinier malgré sa longue carrière de mécanicien, pour apprendre la traditionnelle façon de faire la tourtière. La fameuse recette de notre grand-mère et arrière-grand-mère maternelle.

Tourtières individuelles

La réunion

Nous avions rendez-vous un samedi matin chez mon oncle et ma tante pour la confection des précieuses tourtières, et je m’enthousiasmais à l’idée de détenir le secret familial. Bientôt, je pourrai à mon tour cuisiner ces magnifiques pâtés pour les générations à suivre !

J’avais l’impression de faire partie d’un cercle privilégie : les disciples étaient tous réunis autour de l’îlot de la cuisine, et ma soeur et moi nous inclinions devant les instructions qui contribuaient à notre enrichissement ancestral.

La recette

J’anticipais un processus délicat pour conserver les saveurs et textures de la viande, ainsi que des mesures précises d’épices créant un équilibre parfait, mais non ! J’étais abasourdie ! On utilise notre pif, on se fit sur notre expérience, notre mémoire visuelle, tactile et gustative ! 

Alors voici la fameuse recette familiale des tourtières de grand-maman Aline et arrière-grand-maman Marie-Louise, qui, fort probablement, se bidonnent devant les contorsions cérébrales que j’ai pu faire dans le passé en tentant de reproduire leurs techniques culinaires !

Ingrédients (pour 36 petits pâtés ou 6 grosses tourtières)

  • 1 kilo de veau haché
  • 1 kilo de porc haché
  • 500 grammes de boeuf haché
  • 1 gros oignon, taillé en petits dés
  • 4 tasses d’eau (environ)
  • 3 grosses pommes de terre, en petits dés
  • 1 branche de thym
  • Sel et poivre
  • Pâte à tarte au beurre (équivalent de 5 abaisses rectangulaires de 12″x8 »)
  • Moules à muffins
  • 4 c. à soupe de beurre
  • 1 oeuf battu (pour refermer les pâtés)

Instructions

Mettre les viandes et l’oignon dans une grande casserole, bien mélanger, saler et poivrer, recouvrir d’eau et faire cuire à feu moyen-élevé. Remuer régulièrement pour que la viande ne pas colle au fond. Une fois que des petits bouillons commencent, ajouter la branche de thym, réduire le feu et « laissez la viande tranquille » pendant 30 min, sans couvrir. Dans une seconde casserole, faire cuire les pommes de terre en dés dans de l’eau salée. Une fois la viande cuite (le liquide de cuisson devrait avoir réduit de moitié), ajouter les pommes de terre, rectifier les assaisonnements, et faire mijoter environ 10 min.

Pour l’assemblage, couper les abaisses en 6 carrés identiques. Bien beurrer les moules, car avec le liquide de cuisson de la viande, les pâtés peuvent coller. Disposer la pâte dans chacun des moules et y verser environ 3 c. à soupe de viande. Prendre les coins opposés du carré, les badigeonner d’oeuf et les croiser pour refermer. Répéter avec deux autres coins pour celer le pâté. Badigeonner le dessus du pâté et mettre au four à 350 F pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que les pâtés soient bien dorés. Avant de démouler les pâtés, laissez refroidir pendant 1 heure, car vous risquez de les décomposer.

Conservation

Les pâtés peuvent être gardés au réfrigérateur pendant quelques jours ou vous pouvez les congeler et les conserver pendant 4 semaines.

Astuce pour les réchauffer

Asperger les pâtés avec un peu d’eau pour ne pas faire sécher la pâte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s