Un carbonara aura toujours sa place!

Une recette minute qui satisfait instantanément les gourmands. J’admets que ces pâtes sont plutôt riches en calories, mais elles sont tellement délicieuses !

Un bon carbonara se distingue par-dessus tout par la texture onctueuse de sa sauce. Si vous vous êtes déjà retrouvé devant un plat qui ressemblait plutôt à des pâtes aux oeufs brouillés, dites-vous que l’expérience se devait beaucoup plus élégante et qu’il est possible de faire mieux, et ce, très facilement.

Spaghetti carbonara
Carbonara divin

Puisque ces pâtes ne requièrent que très peu d’ingrédients, prenez la peine de choisir d’excellents produits. Optez pour une pancetta fumée avec peu de gras, plutôt que d’utiliser du bacon ordinaire, je vous promets que ça fait toute la différence ! Personnellement, j’achète la pancetta de Scotstown de chez Le Maitre Boucher dans le village Monkland à Notre-Dame-de-Grâce. Elle est presque dépourvue de gras, pas trop salée et son parfum fumé est d’une perfection hors de ce monde ! Aussi, je vous suggère de râper vous même le parmesan plutôt que de l’acheter déjà préparé. Le fromage sera ainsi moins sec et contribuera à rendre votre sauce divinement crémeuse et savoureuse !

C’est un plat qui fait partie de mon éventail gourmand depuis que je suis toute petite. C’est ma mère qui m’a appris à réussir ce plat et je vous partage ses astuces pour ainsi vous garantir un carbonara parfait.

Ingrédients (pour 2, avec restants !)

  • 150 grammes de pancetta tranchée en lanières (essayez celle de Maitre Boucher, vous ne serez pas déçus !)
  • 3 gousses d’ail haché finement
  • 3/4 tasse de crème 10 % (température pièce)
  • 3 oeufs (calculez 1 oeuf par personne)
  • 1 tasse de parmesan fraichement rapé + 2 c. à soupe (pour le service)
  • Poivre du moulin
  • 1 c. à soupe de persil plat haché

Instructions

Débutez en plaçant vos assiettes de service au four (200F). Une fois cuites les pâtes sont l’unique source de chaleur pour la cuisson de la sauce, donc le plat se refroidit rapidement. Cette petite astuce gardera vos pâtes bien chaudes et vous permettra de prendre le temps de savourer chaque bouchée !

Dans un petit poêlon sur feu moyen, faites revenir la pancetta quelques minutes et ensuite y ajouter l’ail, sans la faire brunir. Si votre pancetta est très maigre, ajoutez un filet d’huile d’olive pour la cuisson. Une fois la pancetta rissolée et refroidie, réservez dans un bol et y ajouter la crème.

Dans un second bol, battre légèrement les oeufs. Ajoutez-y le parmesan ainsi que beaucoup de poivre. Allez-y selon votre goût bien évidemment, mais votre mélange d’oeufs devrait laisser transparaitre la présence du poivre.

Après avoir préparé ces deux mélanges, vous pouvez maintenant faire cuire vos pâtes dans une grande casserole d’eau salée (un chef m’a déjà dit que l’eau de cuisson pour les pâtes devrait être aussi salée que l’océan pour leur donner du goût.). Pendant ce temps, hacher le persil.

Avant d’égoutter les pâtes, réservez un peu de liquide de cuisson. Vous en aurez peut-être besoin pour la sauce.

**Une fois que les pâtes seront cuites, vous devrez procéder rapidement. Donc, ayez vos deux mélanges à proximité (pancetta avec la crème et les oeufs avec le parmesan), l’eau de cuisson, le persil haché et une cuillère de bois.

Les pâtes sont égouttées et rapidement de retour dans la casserole de cuisson (le feu est fermé). Ajouter immédiatement le mélange de pancetta et de crème et bien touiller les pâtes pour répandre le mélange. Ensuite, ajoutez rapidement le mélange d’oeufs et remuez les pâtes pour bien l’incorporer à la crème. À ce moment, vous pourriez avoir envie d’ajouter un peu d’eau de cuisson si vous voyez que la sauce est absorbée par les pâtes. La sauce devrait avoir une texture crémeuse et non coagulée. Finissez avec le persil et servez dans les assiettes chaudes. Parsemer de parmesan et de poivre du moulin.

Si vous suivez ces instructions, je vous garantis un carbonara réussi !

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. My French Heaven dit :

    Mon plat refuge! Quand je ne sais pas quoi faire, c’est carbonara. Je crois que tout le monde aime ça, et comme vous dites, c’est tellement simple et rapide… Super photo:)

    1. eveleduc dit :

      Merci MFH! Effectivement, c’est LA solution pour remédier aux manques d’inspiration !

  2. Good evening there…I would not say you are french!! as you respect carbonara’s rules more than most of the italians do:(! CHAPEAU!

    1. eveleduc dit :

      It’s all thanks to my mother!😉 I think it’s probably the case for every cuisine, wouldn’t you say? A foreigner will follow the traditional ways to prepare a dish in order to recreate it « perfectly » as if they were on site savouring it. That’s what so amazing with cooking, we can transport ourselves so easily with the help of a simple recipe! Ciao!

      1. What a pleasant surprise you are!!! Your mother is Italian?

      2. eveleduc dit :

        Actually both my parents are French Canadian. I’m just lucky to have been raised by epicureans!

      3. You are lucky..indeed…as you are highly educated – in consequence: able to understand and enjoy real flavours…
        Have a nice evening…and thank you for the attention.

      4. eveleduc dit :

        Thank you for the kind words and for visiting!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s