Riz pilaf parfumé avec saucisse et chou frisé

Lorsque la température se refroidit, et que jour après jour le ciel s’acharne à nous faire voir l’étendue de sa palette de gris, je me lance dans des recettes réconfortantes et vives en parfums. Cette recette inspirée par les plats indiens et marocains satisfait à tout coup les âmes frissonnantes en recherche de chaleur et de soleil. Lorsque je parle d’âmes, je fais surtout référence à celle de mon mari et à la mienne, toutefois je parie que la recette parviendrait à vous réconforter également.

Ce qui est merveilleux des riz pilaf est que vous pouvez y mettre ce que vous avez sous la main. C’est d’ailleurs une de ces recettes parfaites pour faire le ménage du frigo et utiliser les légumes qui commencent à passer l’arme à gauche. C’est un plat qui peut aussi bien être végétarien ou composé de viandes ou de poissons et fruits de mer, donc les variétés de recettes sont sans limites. Il y a différentes pensées au sujet de la cuisson, qui peut se faire au four ou sur le dessus du poêle. Personnellement, j’opte toujours pour la cuisson sur le poêle, ça me permet de jeter un œil sur la cuisson et de remuer plus facilement, et de réajuster les assaisonnements si nécessaire.

De façon générale, tout comme le risotto, le pilaf s’amorce par de l’oignon revenu dans un corps gras dans lequel on y ajoute le riz (préférablement un riz à long grain, mais encore là vous avez un éventail de choix), ensuite on laisse notre imagination nous guider. Pour vous orienter, pensez à des régions du monde pour la sélection des parfums et épices, comme l’Espagne et le safran ou l’Inde et le cumin, ce qui influencera par la suite les ingrédients que vous choisirez pour le plat.

Pour cette recette, je me suis laissée inspirée par un mélange d’épices, dont le cumin, la cannelle, le paprika, le curcuma, l’anise étoilée, le laurier et la cayenne. Ensuite, pour appuyer ces parfums, j’ai choisi d’utiliser la saucisse italienne forte, le chou frisé (plus connu sous « kale ») pour sa couleur et ses propriétés santé, et pour contrebalancer le piquant, j’y ai ajouté la pomme de terre douce et des raisins secs, et finalement pour de la texture j’y ai ajouté des noix d’acajou. C’est un plat complet, nourrissant et surtout plein de saveurs.

Les ingrédients pour 6:

– Oignions (2)

– Ail (2 gousses)

– Huile d’olive et une noix de beurre

– Épices : cumin moulu, paprika hongrois, curcuma moulu, poivre de cayenne, 1 bâton de cannelle, 2 feuilles de laurier et 3 anises étoilés.

– 1 cube de bouillon de champignons (ou 2 tasses de bouillon de votre choix)

-Riz basmati (1 tasse ½)

-Légumes : carottes variées, cèleri, patate douce, chou frisé (1 tasse ½)

– Noix d’acajou et raisin secs (1/3 tasse chacun)

– Chair de trois saucisses italiennes fortes

– 2 tasses d’eau

– Coriandre fraiche pour le service

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s