Tarte tatin de Jaja

Nous sommes chanceux à Montréal, car nous avons accès à une multitude de vergers à quelques kilomètres de chez nous où nous pouvons nous approvisionner avec des produits frais. Dans ma famille, nous en faisons une tradition annuelle d’aller cueillir nos propres pommes, question de prendre de l’air, de rendre la chose romantique plutôt que de choisir son sac à l’épicerie, mais aussi pour se préparer psychologiquement à l’arrivée de vous savez quoi, la prochaine saison qui commence par un H, que je n’ose prononcer le nom.

Je dois vous dire que la tradition inclue également un petit arrêt à la suite de notre gros labeur. À chaque année au retour de notre cueillette, on s’arrête manger une poutine (supposément la seule et unique poutine que je mange par année, mais…) dans un stand à patate sur le bord de la 132, où ils y coupent les pommes de terre pour chaque commande de frites! C’est une des meilleures, à mon humble avis! Je vous promets de vous fournir l’adresse bientôt.

Donc c’est toujours l’automne, et c’est encore le délicieux temps des pommes ! Il y a tellement de façon d’apprêter ce fruit savoureux et réconfortant, qui se trouve à être LE fruit le plus populaire sur la terre. Pour moi, la pomme c’est un synonyme de chaleur, d’arômes de cannelle, de goût de beurre et de cassonade et le tout, près d’un feu de foyer en jogging avec mon livre préféré. Ça évoque des souvenirs d’enfance et de famille surtout, et c’est pourquoi je vous partage la recette de tarte tatin de ma sœur. J’étais chez elle l’autre soir et en criants ciseaux, elle a fait cette délicieuse tarte avec les pommes que nous avons cueillies.

Ce qui est important de savoir lorsque l’on cuisine les pommes est qu’il faut choisir la bonne variété selon ce que vous souhaitez faire. Certainement, il y a aussi la question du goût, mais principalement pour les desserts si l’on ne choisit pas la bonne variété on peut manquer notre coup et se retrouver avec trop de liquide ou texture pâteuse. Pour nous aider, la Fédération des producteurs de pommes du Québec a créé un site web où l’on y trouve entre autres les adresses des différents vergers du Québec pour l’autocueillette, ainsi que les différentes variétés de pommes et leurs propriétés. Pour cette recette, ma sœur a choisi la McIntosh pour son goût frais et pas trop sucré. C’est d’ailleurs une des pommes les plus versatiles ; aussi savoureuse cuite que fraiche.

Pour la tarte tatin, c’est ce qu’il y a de plus simple à faire. Vous pouvez même acheter votre pâte à tarte si vous souhaitez couper encore plus court. On en trouve de très bonnes dans certaines pâtisseries. Pour faire votre choix de pâte, choisissez celles composées avec le moins d’ingrédients possible, et si ces ingrédients se retrouvent dans cette liste, c’est encore mieux : farine non blanchie, beurre, eau et sel. Personnellement, quand j’ai un peu de temps (genre 15min.), j’utilise la recette de pâte brisée de Ricardo. Elle fonctionne à tout coup, c’est promis!

Les ingrédients dont vous aurez besoin pour la tarte tatin :

– 1 pâte brisée, selon le moule que vous utiliserez

– Sucre (3/4 tasse) et beurre salé (1 bâtonnet) pour le caramel

– 8-10 pommes McIntosh moyennes

– Beurre non salé froid (1 bâtonnet)

– Sucre pour saupoudrer les pommes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s