Une soirée de Noël en 5 étapes

Plus que 15 jours très exactement avant Noël ! J’en savoure déjà les plaisirs !

Si ce n’est déjà fait, on confirme les invitations, on fignole notre menu pour la soirée, on commence à dresser la carte des vins, on a réservé la bête chez notre boucher, et on se munit de listes d’ingrédients à se procurer, et de post-it accompagnés de grilles horaires et d’un compte à rebours pour les préparatifs.

À 15 jours de Noël, si vous recevez, vous devriez déjà avoir réfléchi sur ce genre de choses, autrement il faut vous mettre en 2e et 3e vitesse à partir de maintenant !

Pas de panique ! Dans le but de faciliter le processus, et surtout pour le rendre agréable, je vous partage quelques idées pour vous aider à élaborer votre réception festive et d’y arriver en un morceau. Avec de la planification soignée, vous serez aussi détendu que vos invités ! Ou presque!

Sortez votre calepin, on commence !

1. Les invitations

Illustration de Richard Phipps
Illustration de Richard Phipps

Le point de départ des préparatifs d’une réception est bien sûr vos convives. Une fois que vous aurez une idée précise du groupe de personnes attendu, et que vous aurez passé quelques minutes à vous tourmenter sur la combinaison explosive, vous pourrez opter pour le style de service ainsi que de composer votre menu.

À 15 jours de l’événement, vous sautez sur le téléphone. Autrement, lorsque vous avez un peu plus de temps, il est toujours plus sympathique d’ajouter une petite touche personnalisée en envoyant vos invitations par la poste ou par courriel.

Les boutiques Essence du Papier dans la région de Montréal offrent une belle gamme de produits pour tous les genres d’événements, que ce soit dans le préfait ou le sur-mesure. Il y a également des tonnes de ressources sur le Web, et lorsque le temps nous le permet, pourquoi ne pas créer votre propre papeterie ! Voici quelques maisons qui offrent des produits originaux et recherchés comme Romeo + Jules basé à Londres, Papeterie en Californie et sans oublier Etsy qui soutien le talent des petits marchands et artistes à travers le monde, tous réunis sous un même toit.

2. Le menu

knifeforkspoon-graphicsfairy
Karen- The graphic fairy

Qu’est-ce qui plus convenable ? Un cocktail dinatoire, un repas 5 services ou un buffet ? Selon votre liste d’invités, choisissez une formule qui vous convient et surtout qui vous fait plaisir, tout en étant réaliste. Commencez par à un thème ou un concept pour le repas. Souhaitez-vous transporter vos invités dans le passé avec un menu traditionnel ou leur faire connaitre une cuisine étrangère ? Vous pourriez également vous inspirer de la saison et choisir que des produits locaux, ou encore faire un accord entre la terre et la mer… Ce qui surtout important est de penser à une progression et un équilibre dans l’introduction des mets. Vous voulez un équilibre entre les plats légers et les plats plus consistants pour vous assurer que vos invités pourront se rendre jusqu’à la fin du repas ou encore de ne pas les laisser sur leur faim.

Personnellement, je commence par ma collection de livres de recettes que je déploie sur ma table de salle à manger. J’y identifie toutes les recettes intéressantes avec un signet, ensuite je trie les recettes sous quatre piles : les apéritifs, les entrées, mets principaux, entre mets et desserts. Je fais aussi le tour de mes sites favoris pour y identifier les tendances et m’inspirer, comme Smitten Kitchen avec ses mets réconfortants, Ricardo pour ses recettes traditionnelles Québécoises et aussi Epicurious pour ses recettes de biscuits.

3. L’accord met et vin

Vous avez fait vos choix de recettes qui vous mettent déjà l’eau à la bouche, il ne vous reste plus qu’à dresser votre carte des vins. Cette tache est parfois oubliée ou mise de côté par plusieurs, mais elle est aussi importante que d’offrir un couvert à chaque place ! Si vous ne vous y connaissez pas ou que très peu, n’hésitez pas à vous adresser à des professionnels. La SAQ offre sur son site un outil pour vous guider dans la sélection du vin. Vous choisissez les mets et le type de préparation et on vous propose un vin.

4. L’ambiance

candelabra
Antique images

L’appétit vient en mangeant, mais aussi par l’ambiance que vous aurez instaurée dans la maison : l’éclairage, l’ambiance sonore, la façon dont la table sera dressée et les décorations festives, etc. Certainement, respectez le thème que vous aurez choisi pour ainsi intégrer tous les éléments. Vous préparez ainsi vos invités à la soirée qu’ils passeront en votre compagnie et vous les rendrez confortables, en plus de faire le don du premier sujet de conversation et de briser la glace !

C’est une célébration après tout, donc ajoutez des chandelles et lampions généreusement dans les pièces où vous passerez la soirée, tout en évitant les cires parfumées qui pourraient gâchées l’expérience culinaire !!! J’aime bien visiter The style Files pour m’inspirer, un joli blogue sur le design. Il y a aussi tous les magazines en kiosques qui en font leur thème du mois, donc vous aurez l’embarras du choix ! Je fouine également sur Etsy, car j’y trouve toujours des idées originales pour la décoration de l’arbre de Noël ou pour dresser la table.

Antique Images
Antique Images

Pour l’ambiance sonore, visitez le site d’Espace.mu qui a préparé 14 web radios pour le temps des fêtes. Vous y trouverez certainement une chaine festive selon votre goût ! Autrement, planifiez votre liste musicale à l’avance, montez un dossier sur votre iPod ou préparez vos CD. Si vous ne pouvez planifier plusieurs pistes à la fois sur votre chaine stéréo, ayez quelqu’un en charge de la musique, car il n’y a rien de plus ennuyant que d’entendre un CD à répétition ou de ne pas avoir de musique du tout.

Bref, assurez-vous d’avoir une progression naturelle de la musique, que le volume soit bien balancé et qu’il n’y ait pas d’interruptions !

5. La préparation

Antique Images
Antique Images

Toutes les grandes décisions sont prises, vous pouvez maintenant planifier les courses et la préparation des plats. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire à l’avance pour vous faire gagner du temps, il s’agit de dresser des listes selon le temps de préparation et de cuisson et de bien planifier.

N’oubliez pas d’inclure un moment dans la journée pour relaxer et vous faire une beauté ! Faites-vous un plan à partir du service du repas et planifier votre horaire en faisant marche arrière. Voici quelques exemples.

La veille :

  • Dressez la table la veille de votre réception ;
  • Nettoyer, peler et couper les légumes et les réfrigérer ;
  • Préparez les marinades dans les plats de service et réfrigérer ;
  • Acheter les pains ;
  • Préparez les vêtements que vous porterez ;

De 2 à 3 jours avant :

  • Préparez vos vinaigrettes elles sera plus savoureuses ;
  • Préparez certains desserts (les gâteaux peuvent être glacés le matin même) ;
  • Vous choisissez vos listes de musique ;
  • Aller chercher les viandes chez le boucher ;
  • Le ménage !

De 3 à 5 jours avant :

  • Planifier une journée pour faire vos biscuits ;

1 à 2 semaines avant :

  • Réservez votre dinde ou votre pièce de viande chez votre boucher ;
  • Achetez vos vins et alcools pour éviter les files interminables !

Pour ceux qui ne reçoivent pas

Si vous êtes reçus le soir de Noël, c’est un jeu d’enfant, vous n’avez qu’à penser au cadeau pour l’hôte ou l’hôtesse de la soirée qui s’est évertuée pour vous faire passer une soirée inoubliable !

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. geneviève dit :

    Merci!

    1. eveleduc dit :

      Avec grand plaisir!😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s