Une année de cuisine et de partage

7 nov Basilic frais

Ça fait déjà une année que j’ai entrepris Projet Bouffe avec vous !

Depuis un an, j’ai fait des rencontres formidables avec des Foodies passionnés qui comme moi ne se désabusent pas de parler de nourriture et de découvrir de nouvelles recettes.

Merci pour vos encouragements, votre curiosité et votre enthousiasme ! Cette énergie m’entraine à poursuivre ce carnet qui m’alimente de délice et de plaisir ! Continuez de me suivre et de m’écrire !

J’aimerais vous entendre là-dessus:

En attendant vos réponses, voici vos 12 recettes favorites et celles qui ont fait le plus jaser !

Salade de choux rouge, pommes et raisins verts

Salade de choux rouge, pommes et raisins verts

IMG_8172

Tarte Tatin de Jaja

Salade de couscous remplie de saveurs

Salade de couscous, chou-fleur et pois chiches au cari

IMG_6248

Laksa de poisson et crevettes

Assemblage: étape 3

Pâté chinois 4 étoiles

Aubergines

Tiens, tiens, un tian!

Carbonara

Un Carbonara aura toujours sa place!

Gravlax

Gravlax

Les moules

Tourtière ancestrale

Risotto di Farro

Risotto di Farro

Minestrone

Minestrone

Barres irresistibles

Barres granolas irrésistibles

Tarte tatin de Jaja (republication)

3 oct 013300005391765-photo-football-manager-201326

Vous ne savez plus quoi faire des pommes que vous avez cueillies avec tant d’amour ? Vous en donnez à tous vos amis, vous en apportez au bureau, en mangez une par jour, et vous ne voyez plus la fin. Voici une recette facile qui vous aidera à renouveler les façons pour les dévorer ! Une tarte tatin.

IMG_8176

Fameuse tarte tatin de Jaja

Pour moi, la pomme, ça évoque des souvenirs d’enfance et de famille, et c’est pourquoi je vous partage la recette de tarte tatin de ma sœur. J’étais chez elle l’autre soir et c’est en criant ciseaux, elle a fait cette délicieuse tarte avec les pommes que nous avions cueillies.

La tarte tatin, c’est ce qu’il y a de plus simple à faire. Vous pouvez même acheter votre pâte à tarte si vous souhaitez faire encore plus court. On en trouve de très bonnes dans certaines pâtisseries. Pour faire votre choix de pâte, choisissez celles composées avec le moins d’ingrédients possible, et si ces ingrédients se retrouvent dans cette liste, c’est encore mieux : farine non blanchie, beurre, eau et sel. Personnellement, quand j’ai un peu de temps (genre 15min.), j’utilise la recette de pâte brisée de Ricardo. Elle fonctionne à tout coup, c’est promis !

Les ingrédients

  • 1 pâte brisée, selon la grandeur du moule que vous utiliserez
  • 8-10 pommes McIntosh moyennes, pelées et coupées en quartiers
  • 1 bâtonnet de beurre non salé froid
  • 1/3 tasse pour saupoudrer les pommes

Caramel

  • 3/4 tasse de sucre
  • 1/2 bâtonnet de beurre salé
  • une pincée de fleur de sel

Instructions

Faire fondre le sucre dans le moule à tarte et ajouter le beurre une fois qu’il commence à colorer et retirer du feu (attention de ne pas brûler le caramel). Ajouter ensuite la pincée de fleur de sel et mélanger. Incorporer les quartiers de pomme avec le sucre. Disposer une première couche de pommes dans le moule, sur le caramel, de façon à créer un cercle (côté plat au fond). Le fond deviendra le dessus de la tarte, une fois qu’elle sera renversée. Quand on s’applique à cette étape pour la distribution des pommes, ça vaut la peine pour le résultat final. ;) Ensuite, remplir le moule avec le restant des quartiers de pomme. Ajoutez les petits cubes de beurre froid et recouvrir avec la pâte. Mettre au four à 325 F pendant 45 minutes. Une fois la pâte bien dorée, retirez du four et laissez refroidir pendant 15-20 minutes avant de renverser la tarte.

Quelles pommes choisir pour les desserts ?

Ce qui est important de savoir lorsque l’on cuisine les pommes est qu’il faut choisir la bonne variété selon ce que vous souhaitez faire. Certainement, il y a aussi la question du goût, mais principalement pour les desserts si l’on ne choisit pas la bonne variété on peut manquer notre coup et se retrouver avec trop de liquide ou une texture pâteuse. Pour nous aider, la Fédération des producteurs de pommes du Québec a créé un site web où l’on y trouve entre autres les adresses des différents vergers du Québec pour l’autocueillette, ainsi que les différentes variétés de pommes et leurs propriétés. Pour cette recette, ma sœur a choisi la McIntosh pour son goût frais et pas trop sucré. C’est d’ailleurs une des pommes les plus versatiles ; aussi savoureuse cuite que fraiche.

Série conserves – La tomate

26 sept IMG_8064

Pourquoi faire des conserves aujourd’hui ?

À l’inverse de nos grand-parents, nous n’avons plus à nous soucier de la disponibilité des produits en hiver. Ce n’est pas non plus pour des raisons économiques ou encore pour préserver les fruits de nos récoltes. Pourquoi ce retour à la mode d’une pratique si laborieuse de conservation d’aliments dans une société si abondante ?

IMG_8056

La minutieuse préparation

C’est avec un groupe de 6 femmes que Projet Bouffe a réalisé dimanche dernier son premier événement culinaire : une mise en conserve de tomates ! Nous avions toutes (oui, que des femmes se sont inscrites ! ;) ) la mission commune de nous initier à cette tradition automnale et de chérir ce moment en collectivité ; une communion dominicale pour rendre honneur à dame nature.

Pourquoi la mise en conserve ?

Pour moi, la mise en conserve c’est : préserver un produit à ma façon, avec les ingrédients que j’ai choisi et que j’ai préparés. C’est de suspendre dans le temps un moment précieux passé entre amis ou famille, de l’ouverture du pot jusqu’à sa dégustation. C’est de prolonger l’histoire familiale et avoir le sentiment d’y contribuer et de perpétuer la tradition. C’est aussi une tranche de l’été que je garde précieusement pour les jours rigoureux de l’hiver, qui me rappellera que les beaux jours reviendront. C’est le partage, l’amour de la terre et un besoin de travailler doucement un produit. Pour moi, la mise en conserve c’est tout ça.

Un merci tout chaleureux aux participantes qui ont rendu cet événement un franc succès: Catherine, Huguette, Isabelle, Jacinthe et Olivia ! Je dois aussi souligner la contribution de mon conjoint car il a occupé notre fils toute la journée pour nous permettre de travailler !

Série conserves – Le pesto

13 sept IMG_8009

Aromatique, savoureuse et délicieuse, cette pommade au basilic rallie généralement les gens. Originaire de la région du Liguria (nord de l’Italie), le pesto se fait traditionnellement au mortier pour bien incorporer les huiles essentielles des feuilles de basilic au mélange de noix de pin, de pecorino, d’ail et d’huile d’olive extra-vierge.

IMG_8017

Pesto Montrealese

Traditions, traditions, traditions !

Fait intéressant pour vous démontrer le sérieux des Italiens, lorsqu’il est sujet du pesto, j’ai récemment découvert que la méthode traditionnelle avait été régie par un consortium, Il Consorzio del Pesto Genovese ! Le but de ceci étant de défendre l’intégrité des produits locaux et d’en faire la promotion pour conserver les méthodes traditionnelles. J’adore les Italiens et j’adore leur magnifique pays, que j’ai visité à deux reprises et que je reverrai certainement bientôt !

MISE EN GARDE ! La recette que je vous propose risque de perturber gravement les puristes ! À vos risques et périls.

Astuce pour conserver une couleur vive ?

Pour conserver le vert éclatant des feuilles et éviter l’oxydation, faites blanchir le basilic pendant 6 secondes (PAS PLUS !) et ensuite le plonger dans un bol d’eau glacée. Ainsi vous conserverez la couleur vive du basilic (sans compromettre son goût), même lorsque le pesto sera en contact avec la chaleur des pâtes.

Ingrédients (625 ml de pesto)

  • 4 tasses de feuilles de basilic blanchies (équivalent de 6 tasses de basilic frais bien tassé)
  • 4 gousses d’ail
  • 1/2 tasse de pistaches grillées
  • 3/4 tasse de Parmigiano-Reggiano
  • 1/2 tasse d’huile d’olive extra-vierge
  • Sel de mer et poivre du moulin au goût

Instructions

Commencer par faire blanchir les feuilles de basilic en petite quantité. Ça permet de garder le contrôle sur cette délicate étape. Pas plus que 6 secondes dans l’eau chaude et ensuite rapidement dans un bain d’eau glacée, car vous aurez l’effet contraire: des feuilles foncées ! Délicatement, essorez les feuilles sur un linge propre.

Ensuite, mettre le parmesan en cube dans le robot culinaire et pulser jusqu’à ce le fromage soit grossièrement granuleux. Je préfère procéder ainsi plutôt que de le râper, car on conserve des petits morceaux de parmesan dans le pesto. Retirer le parmesan du robot et réserver la quantité nécessaire pour la recette.

Mettre tous les ingrédients dans le robot, en commençant par le basilic et en terminant par l’huile d’olive. Pulser jusqu’à l’obtention d’une pommade à votre goût. Goûter et ajuster les assaisonnements.

Le pesto se conserve assez longtemps (2-3 semaines) puisqu’il contient de l’huile d’olive. Pour une grande quantité, conserver une partie au congélateur dans des petits contenants en plastiques hermétiques ou bacs à glaçons.

Pour les curieux, voici le lien du consortium. Vous y trouverez également la recette et méthode traditionnelle, en italien : Il Consorzio del Pesto Genovese

1 panier de pêches, 2 recettes

5 sept Choisissez 5 pêches dont la peau est parfaite

Même si on commence à sentir la luminosité du soleil changer, c’est encore l’été et il faut continuer de célébrer ses bons produits frais !

C’est avec un panier de pêches de l’Ontario que je vous propose deux recettes à faire les yeux fermés: une salade de pêches, concombres et fenouil pour accompagner vos créations et une compote parfumée à l’anise étoilée et à la cannelle pour élever vos crêpes du dimanche. Dépêchez-vous ! La saison des pêches s’approche de la fin !

Incorporer tous les ingrédients ainsi que la vinaigrette et laisser reposer 15 minutes au réfrigérateur

Salade de pêches, concombres et fenouil

Ingrédients (4 personnes, portions d’accompagnement)

  • 5 pêches, coupées en quartiers (conserver la peau)
  • 4 concombres libanais, tranchés à la mandoline
  • 1 bulbe de fenouil, tranché à la mandoline

Vinaigrette

  • 1 c. à café de moutarde de Dijon
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 1/2 c. à soupe de vinaigre balsamic blanc (vinaigre de cidre peut faire aussi bien l’affaire)
  • Poivre du moulin
  • Une pincée de sel

Instructions

Bien laver les pêches et les couper en quartiers de 2 cm d’épaisseur. Trancher les concombres et le fenouil à la mandoline. Mélanger tous les ingrédients, ainsi que la vinaigrette, dans un bol. Laisser reposer pendant 10-15 minutes au réfrigérateur pour que la vinaigrette s’incorpore aux ingrédients. Laisser reposer à la température pièce pendant 10 minutes avant de servir.

Compote de pêches parfumée à l'anise et à la cannelle

Compote de pêches parfumée à l’anise et à la cannelle

Ingrédients

  • 8-10 pêches, pelées et coupées en quartiers (3 tasses)
  • 3 c. à soupe de sucre naturel
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre de pommes
  • 1/4 de tasse d’eau
  • 2 étoiles d’anise
  • 1 petit bâton de cannelle

Instructions

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et cuire à découvert sur feu moyen-élevé pendant 10 minutes, en remuant régulièrement. Réduire le feu au minimum et laisser mijoter pendant 15 minutes, tout en remuant doucement. Éteindre le feu, retirer l’anise étoilée et le bâton de cannelle et laisser reposer pour que les pêches absorbent le liquide de cuisson. Les pêches devraient garder leur forme et texture même après la cuisson. Si vous préférez vos pêches plus fondantes, poursuivez la cuisson jusqu’à la texture désirée.

Tartines d’été

8 août IMG_7502

Cette semaine je rend honneur à la nature qui parvient à croître sur ma terrasse urbaine sobrement ensoleillée ! Vive ces succulent bijoux de soleil, regorgeant de pureté. Merci dame nature !

Tartines d'été

Tartines d’été

L’inspiration était toute naturelle lorsque j’ai découvert mes premières tomates mûres de l’année. Après en avoir dévoré quelques-unes avec toute la délicatesse et le respect qu’elles méritent, je commençais à imaginer une petite collation.  Le goût sucré des tomates me rappelait les tartines de ma grand-mère Aline: une épaisse tranche de pain, acheté le matin même chez le boulanger du coin, garnie de beurre, de généreuses tranches de tomates juteuses (qu’on retrouve que très rarement aujourd’hui), du sel et du poivre. Que du bonheur !

Pour moi, les plats doivent regorger de fraîcheur et de douceur pour laisser toute la place aux produits. Surtout l’été, on envie de simplicité et de légèreté. Voici ce que je vous propose !

Ingrédients (6 tartines)

  • 6 tranches de baguette taillée à la diagonale (pain de la veille, encore mieux!)
  • 6 c. à soupe de ricotta
  • 4 petits champignons portobello tranchés
  • 1 branche de romarin frais
  • 1 petit paquet d’asperges très fines
  • 3 c. à soupe de pesto
  • 1 tasse de bébé épinard ou roquette
  • 8 tomates cerise
  • Huile d’olive
  • Poivre du moulin
  • Sel Citronnée N.6 de La Pincée

Instructions

Faire sauter les champignons avec un peu d’huile d’olive et la branche de romarin. Ne pas saler ni poivrer pour éviter que l’eau sorte des champignons. Mettre de côté une fois grillés. Faire sauter les asperges jusqu’à ce qu’elles soient bien grillées et mettre de côté. Badigeonner les tranches de pain avec de l’huile d’olive et enfourner pour les faire griller (seulement un côté).

Tartine 1

Une fois le pain grillé, tartiner les tranches avec la ricotta et ajouter un filet d’huile d’olive, du poivre et du sel. Déposer les champignons et les asperges.

Tartine 2

Tartiner les tranches avec la ricotta et ajouter ensuite le pesto. Déposer les feuilles d’épinard et les tranches de tomates, saler et poivrer.

Haricots à la tomate (loubieh bi zeit)

25 juil Super mezze à servir avec du pain pita!

***Premièrement, désolée pour le long silence. L’abonnée était absente depuis quelques semaines, en panne d’énergie et d’idées, mais elle est maintenant de retour ! Un merci très sincère pour les gentils mots !

Je vous partage une recette inspirée par ma collègue de bureau, « I ». Passionnée de bouffe elle aussi, tous les jours elle me surprend par ses lunchs colorés et nutritifs. Elle a adopté une alimentation végétalienne depuis quelque temps et je dois avouer que ses plats sont très invitants et m’entrainent à faire le saut vers cette approche culinaire. Mais, pas tout de suite. :)

Haricots à la tomate (loubieh bi zeit)

Haricots à la tomate (loubieh bi zeit)

J’ai découvert le loubieh par ma belle mère il y a plusieurs années et j’avais complètement oublié à quel point j’affectionne ce plat. Donc un grand merci à « I » pour l’avoir ramené dans mon éventail culinaire et un petit indice à belle-maman: il est temps de refaire ce plat !

Un plat typiquement libanais, qui se veut simple et nourrissant. Le loubieh bi zeit (haricots à la tomate) est un mezze qui se sert avec du pain pita et quelques quartiers d’oignons ou il peut aussi être servi comme plat d’accompagnement. Composé de quelques ingrédients, c’est un plat très facile à faire et qui peut être adapté selon votre goût. Profitez de la saison, les haricots sont disponibles à profusion dans les marchés ! Ils sont frais, sucrés et pleins de fibres.

Avertissement aux puristes ! Ce n’est pas une version traditionnelle !

Ingrédients

  • 500 grammes de haricots verts
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 gros oignon blanc haché
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 3 tomates italiennes coupées en quartiers (sur la longueur)
  • 1 tasse de tomates concassée
  • Environ 1 1/2 tasse d’eau
  • 1 1/2 c. à thé de graines de cumin
  • Sel et poivre

Instructions

Dans un poêlon profond, sur feu élevé réchauffer l’huile d’olive et y ajouter l’oignon et l’ail. Faire revenir jusqu’à ce que les oignons commencent à devenir transparents. Ajouter les haricots et faire cuire 5 minutes en remuant régulièrement. Ajouter ensuite les quartiers de tomates ainsi que les tomates concassées et bien mélanger. Incorporer le cumin, le sel et le poivre et couvrir partiellement avec de l’eau (jusqu’à la moitié du poêlon) et amener à ébullition. Réduire le feu à moyen, couvrir et laisser mijoter pendant 30 minutes en remuant quelques fois. Servir chaud ou froid, avec du pain pita ou tout ce qui vous enflamme ! ;)

Série BBQ- Salade asiatique de nouilles et légumes marinés

13 juin IMG_6820

Sérieux, qui n’aime pas les salades de style asiatique ? C’est frais, léger, savoureux et croustillant sous la dent. C’est coloré et ça donne l’impression de se purifier l’intérieur ! Moi, j’aime beaucoup !

On laisse notre imagination nous guider et les ingrédients parler et en moins de 30 minutes, vous avez une étonnante salade pour accompagner vos brochettes de crevettes au lait de coco, vos cubes de tofu parfumés à l’anise et au miel ou vos Satay de poulet. Badabing-badaboum !

IMG_6821

Nouilles aux légumes marinés

Ingrédients (4 personnes)

Marinade

  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 1/4 tasse de sauce de poisson (Nuoc Nam)
  • Jus de 2 limes
  • 2 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 1 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à soupe de gingembre mariné haché finement
  • 1 pincée de piments forts en flocons

La salade

  • 200 gr. de nouilles de riz
  • 1 moyen daïkon (radis blanc asiatique) tranché très finement ou en juliennes
  • 2 concombres libanais tranchés finement
  • 3 carottes en juliennes
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive légère
  • 1 tasse de coriandre hachée grossièrement
  • 1 tasse de menthe hachée finement
  • 3 oignons verts hachés finement
  • 1 poivron rouge tranché en fines lanières
  • Poivre du moulin
  • 1 c. à soupe de graines de sésame (arachides, noix d’Acajou font l’affaire aussi)

Instructions

Dans un grand bol, placer les nouilles de riz et les recouvrir avec de l’eau bouillante. La cuisson devrait prendre environ 15 minutes. Ensuite, rincer les nouilles à l’eau froide pour arrêter la cuisson et empêcher qu’elles ne collent. Dans un moyen bol, incorporer les ingrédients de la marinade et mélanger jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Ajouter à la marinade le daïkon, les concombres et carottes en juliennes et bien mélanger. Laisser reposer 15-20 minutes. Dans un grand bol, mélanger les nouilles de riz avec l’huile d’olive, la coriandre, la menthe et les oignons verts. Ajouter ensuite les lanières de poivron rouge et les graines de sésame. Incorporer les légumes marinés ainsi que la marinade aux nouilles et servir.

Petits trucs :

  • Si vous préparez la salade à l’avance et que vous la réfrigérez, avant de servir laissez la salade à la température pièce. Ça permettra aux nouilles de riz de se détendre un peu.
  • Les légumes marinés peuvent être préparés la veille en les laissant au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

Série BBQ- Salade de couscous, chou-fleur et pois chiches au cari

5 juin IMG_6874

C’est le temps des grillades et pour les prochaines semaines à venir je vous préparerai quelques suggestions de salades d’accompagnement, pour séduire vos invités et remplacer les classiques salades vertes. Les salades vertes auront toujours leur place d’honneur chez moi, mais quelques fois nous avons besoin d’un peu plus pour satisfaire notre gourmandise !

Salade de couscous remplie de saveurs

Salade de couscous remplie de saveurs

Parfaite pour accompagner des merguez, un poulet à la portugaise ou tout simplement comme plat principal, cette salade ne vous laissera pas indifférent c’est promis ! Remplie de textures, en raison des amandes grillées et des pommes qui craquent sous la dent, de saveurs et de couleurs, cette combinaison rafraîchissante et exotique prendra surement office dans votre répertoire estival. Enfin, je l’espère !

Ingrédients

  • 2 tasses de couscous moyen (vous pouvez également remplacer par du quinoa)
  • 2 1/2 tasses d’eau bouillante
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive extra-vierge
  • 1/2 c. à café de sel
  • 1 boîte de 540 ml de pois chiches, sans la membrane (voir photo)
  • 2 tasses de chou-fleur en petits fleurets
  • 2 c. à café de cari doux
  • 1/2 c. à café de paprika hongrois
  • 1/2 c. à café de curcuma
  • 1/2 tasse de raisins secs Sultan réhydraté
  • 1 tasse d’eau bouillante
  • 3/4 tasse d’amandes en tranches grillées
  • 1 pomme Gala en cubes
  • 2 tasses de cresson
  • 1 bouquet de menthe fraîche hachée
  • Sel et poivre au goût

Vinaigrette

  • Jus d’une orange
  • Jus d’un citron
  • 1/3 de tasse d’huile d’olive extra-vierge
  • Zeste d’un citron (environ 1 c. à soupe)
  • Sel et poivre au goût

Instructions

Débutez par les pois chiches en retirant leur membrane transparente en pressant doucement avec votre pouce et index. Ce travail nécessite de la patience, mais ça en vaut grandement la peine, car la membrane est difficilement digestible. Essayez ce truc lorsque vous ferez un humus maison, vous aurez une texture beaucoup plus onctueuse.

Réhydrater les raisins secs avec une tasse d’eau chaude. Pendant ce temps, dans un grand saladier (porcelaine ou métal), ajouter le couscous et couvrir avec l’eau bouillante, avec 1 c. à soupe d’huile et 1/2 c. à café de sel. Couvrir avec une pellicule et laisser reposer pendant 20 minutes.

À feu vif, dans un poêlon, faire griller les fleurets de chou-fleur et les pois chiches pelés dans 2 c. à soupe d’huile d’olive pendant environ 5 minutes, toujours en remuant. Une fois que la coloration est égale de tous les côtés, ajouter les épices (cari doux, paprika et curcuma), réduire le feu et faire revenir pendant 5 minutes. Assaisonner et retirer et du feu.

Ensuite, à la fourchette, défaire le couscous cuit pour l’alléger. Ajoutez-y la vinaigrette et bien mélanger. Incorporer le mélange de chou-fleur et pois chiches, les raisins réhydratés, les amandes, la menthe et la pomme en dés. Bien remuer. Ajouter le cresson à la toute fin et servir.

Bon appétit !

Escapade gourmande et stylée au Vermont

16 mai Comptoir de douceurs

Tout récemment, ma petite famille et moi avons fait une escapade chez nos voisins du Sud pour changer d’atmosphère et aussi pour découvrir une petite merveille établie dans la plus petite municipalité de l’état du Vermont, Vergennes. Composée d’environ 2,500 habitants sur une superficie de 6.5 km carrés et comprenant 4 écoles, une bibliothèque, un opéra et Vergennes Laundry.

Vergennes Laundry c’est une boulangerie gourmande guidée par un modus operandi se résumant par : fraîcheur, qualité, élégance, simplicité, convivialité, passion et savoir-faire.

IMG_6595

Vergennes Laundry, VT

Installé au centre d’une enfilade d’édifices centenaire, Vergennes Laundry occupe un espace anciennement habité par une buanderie (delà son nom). Lorsque j’y suis entrée, j’avais un peu l’impression de me retrouver à Brooklyn dans un de ces cafés hip et recherché. Le décor est magnifiquement épuré et de bon goût ; les matières choisies sont modernes et à la fois chaleureuses, vu l’utilisation du bois, et l’espace est inondé de lumière.

Donc le style et le design de Brooklyn, mais sans l’énergie galvanisée et sans la clientèle désabusée aux verres fumés accrochés à leur téléphone mobile ! Non, car c’est le Vermont. On prend le temps de vivre, on amène les enfants et on les laisse danser dans la vitrine, on sirote un café ou un verre de vin, on croise le voisin et l’on prend des nouvelles, on aime manger, on aime la région et l’on se préoccupe de la vie. Tout ça sur une trame musicale de bossa-nova, de lait qui se fait mousser et de rires et de sourires qui annoncent le printemps.

Le personnel est ultra chaleureux et les plats sont préparés à la perfection avec beaucoup d’attention et d’amour, comme s’ils étaient assemblés pour à faire la première page d’un magazine gourmet. Une enfilade de tables rectangulaires longeant le comptoir de service, suggère de faire table commune avec les clients déjà installés. On se sent accueilli et l’on a envie d’y passer du temps.

Vergennes Laundry: 247 Main Street, Vergennes, VT

vergenneslaundry.com

Salade tiède transitionnelle

7 mai IMG_6516

Le soleil nous réchauffe le bout du nez et nos épaules se bousculent pour en recevoir autant ! Nous nous départissons de nos tricots pour faire place à nos tenues plus légères et coquines, nous remisons tranquillement les palettes ternes et sérieuses en échange de celles plus enluminées ; c’est enfin la saison du renouveau !

Pour moi, cette recrudescence fait aussi appel à la créativité. Un peu comme un mouvement ou un souffle d’énergie qui traverse mon esprit, c’est le début de la métamorphose culinaire. Tout comme nos vêtements d’hiver, on remplace les recettes de mets réconfortants par celles débordantes de fraîcheur et de couleurs vives. Je ne sais pas pour vous, mais depuis quelques semaines je me retrouve dans ce sentier transitionnel culinaire et j’ai peine à abandonner entièrement ces habitudes, bien établies depuis le début de l’automne, de consommations apaisantes et consistantes.

Je brise donc la glace aujourd’hui avec une proposition de salade tiède, pour ne pas trop brusquer notre processus d’adaptation !

IMG_6517

Salade tiède de poulet, légumes frais et mangue

Ingrédients (pour 4)

  • 2 poitrines de poulet bio, coupées en cubes
  • 2 carottes râpées
  • 3 concombres libanais tranchés
  • 1 grappe de tomates cerises, coupées en 2
  • 1 mangue, coupée en cubes
  • 1 avocat, coupé en cubes
  • 3/4 tasse de noix d’acajou
  • 1 poignée de basilic frais
  • 1 poignée de menthe fraîche
  • 1 poignée de persil italien
  • 2 c. à soupe de graines de sésame

Marinade pour le poulet

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • jus 1/2 citron
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • Pincée de paprika hongrois
  • 1 c. à café d’origan grec
  • Sel
  • Poivre du moulin

Mélanger la marinade avec les cubes de poulet et laisser mariner pendant 20 minutes au réfrigérateur.

Vinaigrette

  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc
  • Jus 1/2 orange
  • Sel
  • Poivre du moulin

Ajouter la vinaigrette, une fois tous les ingrédients assemblés et servir !

On se revoit en septem- « bre » !

17 avr IMG_6398

Dimanche dernier, nous avons fait notre dernière partie d’huîtres chez maman avant les prochains mois en « bre ». Heureusement, il y a l’été qui va nous distraire de cette langoureuse attente ! Selon les experts, ou selon le mythe, les mois finissant en « bre » sont normalement idéals pour la dégustation des huitres. Bien sûr, on retrouve les huitres à l’année, mais tentons d’accumuler tranquillement le désir et l’envie pour ces savoureux coquillages, ce qui rend l’expérience tellement plus exaltante une fois l’automne arrivée !

Beausoleil 3 façons

Nous avons donc acheté 10 douzaines de Beausoleil provenant de la Gaspésie, par l’oncle d’une voisine qui en fait l’élevage. Un vrai délice ! Nous avons choisi de les apprêter de trois façons différentes, question de faire durer le plaisir et de varier son goût.

Rockefeller

3 ingrédients

  • Feuilles de bébé épinards tranchées finement
  • Bacon tranché en très petits cubes et griller
  • Parmesan

Commencer par bien nettoyer les coquillages à l’eau froide avec une petite brosse, pour enlever les algues et saletés. Détacher les mollusques des coquillages. Ensuite, ajouter l’épinard, quelques petits cubes de bacon et recouvrir de parmesan. Enfournez pendant 10 min à 325F. ou jusqu’à ce que le fromage commence à dorer.

IMG_6341

Huîtres Rockefeller

Soupe d’huitres à la crème et épinards

Ingrédients (pour 6 personnes, format entrée)

  • 34 huîtres (lavées et retirées des coquillages)
  • 3 c. à soupe de beurre non salé
  • 1 oignon blanc en petits dés
  • 2 gousses d’ail haché finement
  • 3 c. à soupe de farine
  • 2 bonnes pincées de paprika
  • 1 pincée de poivre de cayenne
  • 3 tasses de bébé épinards
  • 250 ml de crème 10 %
  • Poivre du moulin
IMG_6348

Soupe aux huîtres à la crème et épinards

Retirer les mollusques des coquillages à l’avance et réserver au réfrigérateur dans un bol. Ainsi les mollusques vont produire plus de liquide, qui servira ensuite pour le bouillon de la soupe. Pendant ce temps, préparez les ingrédients pour la soupe. Lorsque vous serez prêt à commencer la cuisson, séparez l’eau des mollusques et ajoutez-y de l’eau froide pour obtenir 3 tasses de liquide.

Commencer par le beurre, l’oignon et l’ail et faire blanchir (4-5 min.). Ajouter le paprika et la cayenne et faire cuire 1 minute. Réduire le feu et ensuite ajouter la farine. Avec une cuillère de bois, bien mélanger pendant 2 minutes. Ajouter tranquillement le liquide et bien mélanger. Ajoutez ensuite la crème et faites cuire doucement jusqu’à ce que la soupe épaississe (environ 4-5 minutes). Ajouter les épinards et faire cuire légèrement. Une fois les épinards cuits, ajouter les huitres et retirer du feu. Les huitres vont cuire rapidement avec la chaleur du bouillon. Assaisonner la soupe avec le poivre et servir.

Huîtres fraîches

  • Huitres à volonté !
  • Citron en quartier en bonne quantité !
  • Tabasco pour les moins timides !
  • Du vin blanc pour accompagner les petites bêtes !
IMG_6352

Huîtres Beausoleil fraîches

Voici les étapes en photos

Laksa de poisson et crevettes

3 avr IMG_6248

Je raffole des mets asiatiques et des saveurs audacieuses. Régulièrement je prépare des repas en me laissant inspirer par des plats de restos que je tente de recréer ou encore par des ingrédients que je découvre sur les tablettes de mon épicier japonais et coréen préféré : Le Marché d’Alimentation Coréenne et Japonaise (6151, rue Sherbrooke O., à NDG). On y trouve de magnifiques produits dans cette épicerie ! Des produits frais, une variété extraordinaire de dumplings, du kimchi maison, des condiments à en faire rêver, des nouilles sous toutes les formes, et ce n’est que la pointe de l’iceberg !

C’est là que j’ai finalement trouvé la pâte laksa. D’origine Malaisienne, la pâte laksa est composée de noix de coco, d’oignon, d’ail, de citronnelle, de crevettes séchées, de piment, gingembre, et autres épices. C’est savoureux, salé et piquant !

J’ai donc tenté de recréer ce plat que j’avais dégusté dans un resto, en y intégrant des ingrédients que j’avais sous la main. Si vous avez déjà préparé des mets asiatiques à la maison, vous savez donc que la liste d’ingrédients peut être longue et qu’elle nous amène à faire plusieurs arrêts d’un bout à l’autre de la ville pour réussir à ramasser tout ce dont nous avons besoin ! Mais pas cette fois-ci. Ce plat devait être facile, nourrissant et savoureux. À refaire : je remplacerais les champignons de Paris par des shiitakes, pour plus de punch, et j’ajouterais des lanières de poivrons rouges pour contre balancer le piquant.

Ingrédients (pour 4)

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de pâte laksa (commencer par 1 et goûtez !)
  • 4 tasses de bouillon de poulet
  • 1 1/2 tasse de lait de coco
  • Jus de deux limes
  • 1 c. à café de sucre
  • 1 c. à soupe de sauce de poisson
  • Nouilles de riz ou nouilles chinoises instantanées (2-3 galettes)
  • 500 gr de morue (sans la peau), coupée en cubes
  • 12 grosses crevettes préalablement cuites
  • 250 gr de champignons tranchés
  • 200 gr de pois mange-tout
  • 3 oignons verts tranchés (pour le service)
  • Coriandre fraîche (pour le service)

Instructions

Commencez par faire cuire les nouilles, et ensuite réservez. Ajoutez l’huile d’olive dans une casserole chaude avec la pâte laksa et faire revenir pendant 1 minute. Ajouter le bouillon, lait de coco, jus de lime, sucre et la sauce de poisson et amener à ébullition (2-3 minutes). Ajouter le poisson et les légumes et cuire 2-3 minutes. Ajouter les crevettes (pour les réchauffer seulement) et retirer du feu. Assemblez la soupe en commençant par les nouilles, ensuite y verser la soupe, et terminer avec l’oignon vert et la coriandre.

Biscuits de Camille — version santé

27 mar Au four à 350F, pendant 12-15 min.
Station de travail

Station de travail, pré-ménage

L’autre jour, je suis tombée sur la recette de biscuits à l’avoine et raisins de ma grand-mère Camille en faisant le ménage de mon bureau. Je me suis alors souvenue que c’était mon grand-père qui me l’avait partagée après lui avoir fait des éloges sur ses talents de pâtissier.

Mon grand-père paternel, également mon parrain, a récemment découvert la cuisine. Âgé de 93 ans, il découvre depuis peu de nouveaux produits, faits ses propres expériences et il suit les conseils de Ricardo. Cet appel culinaire naquit avec le décès de sa femme, ma grand-mère Camille, il y a 4 ans. Gourmand de nature et chérissant la vie, mon grand-père a très rapidement retroussé les manches pour satisfaire son appétit, et sa dent sucrée, et surtout pour perpétuer ces moments de bonheur passé à table.

Pour les curieux, ce jeune cuistot fait également du bénévolat chaque semaine pour les personnes âgées de l’hôpital près de chez lui, il a également une foule d’activités de jour ou de soir avec ses amis (car très souvent lorsque je tente de communiquer avec lui par téléphone, je dois lui laisser un message !), il s’occupe d’une soeur qui perd progressive la vue, il fait partie d’une chorale, il fait des voyages de groupe, il fait ses courses à pied, il va au gym pour se garder en forme, il écrit sa biographie depuis plus de 3 ans, et il considère s’acheter un iPad prochainement ! Ça, c’est ce dont je suis au courant et je suis certaine de ne pas avoir idée de la moitié des choses qui occupe son quotidien ! Une chose est certaine, il a du coeur au ventre, de la passion et de l’entrain pour la vie !

IMG_5494

Grand-papa Placide et mon fils Adam

La recette

Donc je me suis permis de bonifier la recette de biscuits traditionnels aux raisins et à l’avoine de ma grand-mère Camille, par souci de santé, mais aussi pour satisfaire une envie de biscuits tout garnis, mea culpa.

Vous allez dire : « Ce n’est pas parce qu’il y a du chia, des graines de lin et des noix qu’il s’agit d’un biscuit santé ! »

Moi : « Je sais, pourtant dans ma tête le calcule se fait à merveille et ça me donne des biscuits bien meilleurs pour la santé ! » ;)

Ingrédients

  • 1/2 tasse de beurre non salé ramolli
  • 1/2 tasse de sucre naturel bio
  • 1/3 tasse de cassonade bio
  • 1 oeuf bio
  • 2 c. à café d’extrait de vanille
  • 3/4 tasse de farine non blanchie bio
  • 1/2 c. à soupe de soda à pâte
  • 1/4 c. à café de sel
  • 2 c. à soupe de graines de chia bio moulues
  • 2 c. à soupe de graines de lin bio moulues
  • 4 c. à soupe d’eau tiède bio (ha ! ha!)
  • 3/4 tasse de flocons d’avoine bio (cuisson rapide)
  • 1/4 tasse de noix de coco bio râpée non sucrée
  • 1/2 tasse de raisins secs bio
  • 1/2 tasse de grains de chocolat mi-amer bio
  • 1/3 tasse de pacanes bio

Pour les instructions, je vous propose de suivre les photos.

Martin Creed x Pierre Gagnaire – NOWNESS

15 mar

Une magnifique série de sculptures culinaires mettant au défi les artistes du cirque. Qui aurait cru que les légumes peuvent aussi faire des figures en équilibre ! Les couleurs, contrastes et textures sont en parfait accord, créant ainsi des tableaux vivants.

Martin Creed x Pierre Gagnaire – NOWNESS.

CECJ 2

Critiques de Restaurants Japonais Authentiques

Mes photos et Vous

Quelques photos juste pour vous

100 Days Of Evelyn

Dessert recipes, tutorials and photography

30 Octobre

Dans tous les sens et toute l'année

Mindful Stew

Kentucky teacher Paul Barnwell simmers elements of digital technology, education, and purposeful living.

The Introspective Eater

Food for thought

Ma Cuisine et Vous

Quelques recettes juste pour vous

mathiaslphotos

Photos ... photos ... photos !!!

My French Heaven

Cuisine, Design & Joie de vivre

fotog foodie

photos, food & stuff.

Vegan Cupcakes Take Over The World

Prepare for total cupcake domination

benvenutocellini

Love to create. Hope to inspire.

On cuisine. On mange. On partage.

Le Blog des Surprises

Les as- et les ins- pirations de Lydie...

Drizzle and Dip

cook bake share eat

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 214 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :